• - Temuujin: nouvelles du 16/07/2015

    Vous n'êtes pas sans savoir que depuis plusieurs semaines, Temuujin, enfant de notre école qui devait faire sa rentrée de septembre en classe de CE2, est menacé d'expulsion.

    Depuis plusieurs semaines, beaucoup de familles se sont mobilisées pour soutenir Temuujin et sa famille, en mettant en œuvre diverses actions:

    - pique-niques à la préfecture

    - déplacements avec Oyuna à la préfecture

    - cours de français pour Oyuna par une institutrice à la retraite qui s'est rendu compte qu'elle parlait français mais était très timide

    -  information auprès des médias: Ouest-France, France bleu Armorique, France 3, TVRennes, Hit West

    - information auprès de notre maire

    - information auprès d'Isabelle Le Callenec, Députée qui a elle-même envoyé un courrier au Préfet de notre région pour soutenir Temuujin et sa famille.

    - du côté professionnel, Oyuna s'était vu confirmer 2 missions professionnelles pour les mois à venir et continuait donc sa démarche de travail et d'intégration.

     

    Nos diverses actions avaient permis que le plan de vol soit repoussé de 45 jours.

    Nous y voilà !

    Rien n'était gagné mais ces 45 jours permettaient de repousser l'expulsion en plein été, là où on imaginerait que la mobilisation ne serait plus là. C'était se tromper Monsieur Le Préfet ! 

    Hier était le jour du rendez-vous à la gendarmerie. Suite à celui-ci, il a été remis à Oyuna son plan de vol pour le 22 juillet 2015. Ils lui demandent d'être prête à 2h30 du matin avec ses enfants et ses bagages. 2h30 du matin, oui vous avez bien lu !

    - Temuujin: nouvelles du 16/07/2015



    Armelle Bounya de RESF, voit l'avocate ce 17/07/2015. De notre côté, nous essayons de contacter le préfet via un courrier signé par un représentant des parents du conseil d'école, par la présidente de l'APE et par un représentant du comité de soutien.

    " À la fin du concert mercredi 8 juillet, je revois Temuujin dire au revoir à ses copains et : "on se voit au mois de septembre !"  " témoigne une maman présente ce soir-là. 

    Il reste 6 jours avant l'expulsion d'Oyuna, 6 jours d'action possible pour faire pencher la balance. Même si la situation est très tendue, rien n'est jamais perdu ! Nous ne pouvons pas laisser partir Temuujin et sa famille dans l'indifférence.....

    Oui, ce sont les vacances, oui, certains sont partis.... mais d'autres sont présents et peuvent se mobiliser, se joindre à la mobilisation pour continuer de faire entendre notre voix, notre soutien.

    Toutes vos idées seront les bienvenues (ape.piresurseiche@laposte.net), n'hésitez pas à nous en faire part !

    N'hésitez pas à mobiliser les médias également ! 

    Malgré tous les efforts de cette famille pour s'intégrer, que faut-il aujourd'hui de plus pour pouvoir rester en France ?

     

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :